Chronique vidéo: L’Univers de la Science-Fiction et Au-delà, de M. Mallory, éd. Rizzoli

L'Univers de la Science-Fiction et Au-delàLa saga des chroniques vidéos avec Guillaume Dauzou continue (en partenariat avec l’ami Hervé d’Artbook-Passion), toujours pour notre plus grand plaisir. Cette fois-ci, je lui ai suggéré un ouvrage pas forcément sexy vu de l’extérieur (reconnaissons qu’un effort aurait pu être fait sur la maquette de la couverture), mais dont le contenu ravira les amateurs de SF (et les autres aussi).

En le feuilletant, on continue de se dire que l’objet est bizarrement conçu: l’organisation des thématiques laisse circonspect. Mais cela serait dommage de s’arrêter là, car en donnant la peine d’aller plus en avant dans le livre, on est vite conquis par le texte en lui-même. L’iconographie est intéressante, bien entendu, mais en réalité sa répartition brouillonne vient du fait que derrière ce livre se cache plutôt un long reportage (parfois aux allures d’essai) sur la science-fiction (au sein de la pop-culture générale, entendons-nous bien). Le format beau-livre de cet ouvrage est trompeur, car il aurait pu arborer un format plus petit, plus classique. Ceci dit, je ne boude pas mon plaisir, car au final, on profite de photos grand format assez flatteuses pour l’œil…

Donc une fois qu’on a compris à quel genre d’ouvrage on a affaire, la lecture de L’Univers de la Science-Fiction… Et Au-delà est un vrai régal, un voyage riche d’anecdotes, et qui vous donnera certainement envie de découvrir les diverses œuvres abordées, si vous n’en avez pas encore eu l’occasion.

Et puis, je vous rassure, ce n’est pas un certain Phlippe, expert en double-axel du micro, qui en est l’éditeur (et sur cette note d’humour foireux, je vous quitte…).

L’Univers de la Science-Fiction et Au-delà (EAN 9780847839995), de Michael Mallory, préface de Thomas P. Vitale, éditions Rizzoli, 256 pages, couverture cartonnée avec jaquette, format 30,8cm x 242cm. Disponible depuis le 21 septembre 2012, au tarif éditeur de 29,90 euros.

No Comments Yet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.